CR-AG-2008

De Linux-Nantes Wiki


Compte rendu de l’Assemblée Générale du 11 octobre 2008

Sommaire

Présents

  • Frédéric BAUJARD (nissen)
  • Philippe BOURGINE (PhiL)
  • Jean-Yves BURGAUD
  • David COURTIN (damageco)
  • Jérome COUVREUR (Captain Ishido)
  • Jacques CUVILLIER (jcuvi)
  • Marie-Thérèse GOENEUTTE (FC~Love)
  • Grégoire HUBERT (greg1)
  • Patrice Le GURUN (PatLeNain)
  • Aude PAPIN (MissTex)
  • Christophe PETIT (CHiPs)
  • Olivier PETIT
  • Philippe PIERRE
  • Jean-Claude ROZE

Procurations

  • Annaïg DENIS (Scara) donne procuration à Marie GOENEUTTE
  • Jean Michel Boulet (JMi) donne procuration à Jacques Cuvillier
  • Florent Jousseaume (Petitlu) donne procuration à Frédéric Baujard

Début de la réunion

Rédacteur : Jean-Yves BURGAUD

La séance est ouverte à 15H05.

Bilan de l'année 2007-2008

Rapport moral

Install-Party

LN a réalisé 3 Install-Party : novembre 2007, mars 2008 et juin 2008

Permanences du samedi

Les permanences tournent grâce à quatre bénévoles. La charge de travail est très irrégulière : cela va du bénévole seul devant réaliser plusieurs installations en parallèle à 4 bénévoles n'ayant rien à faire.

Plusieurs personnes regrettent que les demandes se limitent à des installations sans prise de conscience de la problématique des logiciels libres. Le problème du positionnement de LN (est-ce un club informatique ou une association de promotion du logiciel libre ?) est à nouveau énoncé.

Jacques CUVILLIER confirme ce problème en indiquant qu'il a animé deux conférences sur le logiciel libre et sur l'esprit autour du libre. L'auditoire était intéressé mais sans passer à l'acte de venir rencontrer LN et d'y adhérer.

Ainsi, peut-on (doit-on) faire de la formation/sensibilisation le samedi ?

Pour sa part, Patrice Le GURUN estime qu'un esprit communautaire convivial est revenu le samedi.

David COURTIN rappelle l'importance de l'activité du samedi : « Ce sont les samedis qui font que vous êtes ici aujourd'hui »

Repas

Patrice Le GURUN indique que, si l'on ne tient pas compte des repas spécifiques à un événement, LN a organisé cette année deux repas :

  • 30 avril : 28 personnes
  • 6 septembre : 15 personnes

Il ajoute que l'ambiance était très sympathique, non-technique et qu'il faut garder cette activité pour l'avenir.

Vieilles bécanes

Jacques CUVILLIER indique que l'activité de récupération de vieux ordinateurs afin de les remettre en état pour ensuite les donner à des étudiants a permis de faire 40 dons. Malheureusement, pour des problèmes de sécurité et ne trouvant pas un autre local de stockage, les 150 autres PC sont partis à la décharge.

Il ajoute qu'avec l'apparition des ultra-portables à très bas coût (type eeePc), les étudiants sont moins demandeurs de machines de récupération.

Nettoyage et matériel

Patrice Le GURUN indique qu'un gros travail de nettoyage a été réalisé en mai/juin et mi-septembre. Lors de ces grands nettoyages, on retrouve régulièrement du matériel sans propriétaire (exemple : un rétro-projecteur, 2 écrans,...). Il reste du matériel à jeter.

Le Collectif de B17 a demandé que les armoires soient vidées : que faire des revues informatiques ?

LN est parfois considéré comme un club informatique composé de bidouilleurs capables d'utiliser tout matériel électrique quelque soit l'âge. Ainsi, des minitels, des téléphones ont été déposés dans le local.

2 panneaux indiquant que LN n'accepte pas de vieux matériels sont maintenant en évidence dans le local. David COURTIN rappelle que LN avait décidé, il y a quelques années, de conserver le matériel informatique hors d'usage en attendant la mise en place de circuits de recyclage fiables et demande si l'on peut considérer qu'ils existent aujourd'hui. Jacques CUVILLIER informe qu'il existe, d'une part, une association de recyclage à Saint Mars la Jaille et, d'autre part, un bac à Viarme dédié au matériel informatique.

En conclusion, LN doit-il engager un partenariat avec une association spécialisée ? Laquelle ? Dans l'immédiat, il est conseillé de faire du tri régulièrement.

Le planning du local B17 indique que LN sera de nettoyage en mars 2009.

Sécurité à B17

Patrice Le GURUN estime que le local B17 n'est pas sûr. En particulier, il rappelle que 3 valises de bière ont été volées au cours de l'année. Philippe PIERRE estime qu'il ne s'agit pas de vols mais d'emprunts entre associations partageant des ressources communes. Patrice Le GURUN précise que les bières étaient dans une armoire et donc n'étaient pas visibles. David COURTIN ajoute que le café à B17 était fourni par une seule association mais chacun se servait, ce qui peut être considéré comme un vol. L'association a mis en place une cagnotte libre qui aujourd'hui rembourse entièrement le coût du café.

Frédéric BAUJARD estime qu'il a plus un problème de dégradation que de vol (exemple : liquide vaisselle sur les PC).

Relation B17-LN

Conformément aux statuts de B17, une association absente à 5 reprises consécutives de la réunion de gestion est considérée comme démissionnaire. Frédéric BAUJARD indique que LN a été absente 3 fois ce qui a diffusé la rumeur que LN pourrait démissionner du collectif, mais il n'en est rien. D'autre part, le collectif B17 a organisé un apéritif de rentrée et aucun membre de LN n'était présent. Frédéric BAUJARD informe que LN est régulièrement en retard de paiement avec B17.

Il est demandé que les compte-rendus de B17 soient diffusés sur la liste des membres de LN.

Local B17 et image de LN

En montrant les affiches de la salle, Patrice Le GURUN rappelle que le local B17 est un lieu très marqué politiquement et que cela nuit à l'image de LN. Certaines personnes ne reviennent pas pour cette raison. Jacques CUVILLIER ajoute que ce couplage constitue un brouillage en terme de communication et que les sponsors autour des RMLL pourraient peut-être aider à trouver une nouvelle adresse.

Rapport financier

Gwenael SAINT-GENEST, trésorier, est absent de la réunion. Aucun document chiffré ne peut être présenté. Il avait prévenu qu'il ne pourrait pas être là.

Frédéric BAUJARD indique que, de mémoire, il y a environ 200 € sur le compte XXX et 2000 € sur le compte YYY Il ajoute que 30 à 40 personnes ont adhéré en 2007-2008.

Quitus

Constatant le défaut de présentation des comptes et ne pouvant donner quitus pour l'exercice 2007-2008, une proposition d'organisation d'une Assemblée Générale Extraordinaire est envisagée avec l'ordre du jour suivant :

  • Présentation du rapport moral et du rapport financier formalisés
  • Validation des statuts et du règlement intérieur
  • Election d'un nouveau bureau
  • Définition des missions de LN
  • Définition de l'activité courante de LN par rapport à l'activité des RMLL

La proposition de la convocation d'une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) est soumise au vote :

  • Pour : 16
  • Contre : 0
  • Abstention : 0

Le bureau s'engage à convoquer sous huit jours par courrier l'ensemble des adhérents.

Suite de la réunion

L'Assemblée Générale Ordinaire est donc terminée ; la suite de la réunion porte sur des points qui pourront être valider lors de l'AGE.

Statuts de l'association

Il subsiste un doute sur la version des statuts déposée. La version des statuts présentée sur le site Web est celle de 2005 qui ne tient pas compte des dernières modifications. Ce point doit être précisé lors de l'AGE.

Rapports moral et financier formalisés

Frédéric BAUJARD rappelle que vu l'activité de LN et en particulier les montants financiers, il n'y a pas d'obligation légale de formaliser les rapports moral et financier. David COURTIN et Jacques CUVILLIER précisent que les sponsors des RMLL pourraient souhaiter consulter ces documents.

Montant des adhésions 2008-2009

En l'absence du rapport financier, les participants estiment qu'ils ne peuvent étudier ce point.

Responsabilité des bénévoles

Jacques CUVILLIER estime qu'il est préférable de bien identifier les responsabilités de chacun au sein de l'association. Cela constitue une « forme de contrat ».

RMLL

Les participants se félicitent de la venue des RMLL à Nantes.

Mais certains risques sont identifiés :

  • Avant les RMLL :
    • Quelles organisations mettre en place entre le bureau RMLL et le bureau LN afin de créer une synergie entre les deux structures ?
    • Ne pas alourdir l'organisation afin de prendre des décisions rapidement ?
    • Comment dissocier clairement l'activité de LN de celle des RMLL (ce point venant s'opposer au précédent) ?
    • Comment poursuivre l'activité de LN durant l'année qui précède les RMLL (risque d'arrêt complet de LN au profit des RMLL) ?
  • Pendant les RMLL :
    • Rôle de LN ?
    • Visibilité de LN vis à vis des participants ?
    • Comment bénéficier de la dynamique des RMLL pour booster LN ?
    • Comment transformer une participation aux RMLL en une adhésion à LN ?
  • Après les RMLL :
    • La structure organisatrice des RMLL disparaitra progressivement après l'évènement : quel rôle et quelle responsabilité LN aura sur le long terme ?
    • Comment LN pourra expliquer/justifier les choix faits par les organisateurs des RMLL (ce point rejoint la synergie avant RMLL)?

David COURTIN précise qu'il n'envisage pas d'être membre de l'organisation des RMLL sans être membre du bureau de LN. Marie GOENEUTTE confirme que Annaïg DENIS fait le même constat.

Par ailleurs, il est rappelé que LN est l'association organisatrice des RMLL (conformément aux souhaits des RMLL) : c'est donc LN qui délègue cette organisation à un bureau composé pour la circonstance.

Comité des sages

Bien que n'ayant rien à reprocher au comité des sages des RMLL, David COURTIN s'interroge sur son rôle puisque ce comité prend de nombreuses décisions et, en particulier, définit une politique stricte vis à vis des sponsors, alors que c'est le comité d'organisation nantais qui en assumera les conséquences. Il voit là une difficulté et souhaite que les rôles et responsabilités soient clarifiés.

Install-Party 2008-2009

Patrice Le GURUN envisage 2 IP :

  • mi-janvier
  • avril

Mardis du libre

Il est rappelé que le 1er mardi de chaque mois se tient une réunion autour de SPIP (Mais James n'est plus là).

Grégoire HUBERT, nouvel adhérent, formateur autour des technologies Web et, en particulier, du framework Symfony, propose d'animer certains mardis en fonction de ses disponibilités. Cette proposition est chaleureusement accueillie.

La séance est levée à 17 heures 30.

Outils personnels